TwentyNiner : les VTT à grandes roues de 29"
Accueil du siteLes 29"er ça roule mieux !Compte rendus d’essais
Brèves
Un nouveau 29" Français : QBall singlespeed par Mosquitos
lundi 15 janvier

Que dire, il est superbe !!!

QBall par Mosquitos

L’heureux propriétaire nous a promis un essai détaillé quand il aura pu passer un peu de temps à son guidon. Pour l’instant les premiers tours de roues ont donné : "Je suis bien dessus, pas de sensation de lourdeur en relance, supermaniable, pas de toe overtap"

Venez en discuter sur notre forum :

 
Un nouveau 29" en France
dimanche 19 novembre

Après un petit tour en Bretagne, le cadre est arrivé en région parisienne... Il vient d’être monté, et le résultat est superbe !

Un bean Niner...

On attend les tests maintenant...

 
Nouveaux venus de l’été ! Et bientôt tous les 29" français !
lundi 4 septembre

Walworks de Christo

JPEG - 135.3 ko
Niner

Niner de Bump and jump

BossTI 29

H bicycles de Boss

Tiens ce ne sont que des single-speed !

à venir compte rendu d’essais, et les autres 29" français.

 
JHK 4eme au championat US de XC
lundi 17 juillet

Je fais suite a la précédente news. JHK a fait une bonne course et se classe 4eme. Il était tres content de son 29"er à l’arrivée.

Son vélo pése 22lbs, soit tout jsute 10 kilos. Voici le détail du montage :
 RS Reba 29 stock w/poplock
 Paragon Frame stock- size XL
 Bonty XXXL Bar and Riser stem
 Custom Bonty 29 wheelset 28h
 Bonty XR 1.8 tyres (monté tubeless à la Stan)
 Bonty RXL seatpost, RXXXL Saddle
 Sram XO Der, shifter
 Avid Ultimate Disc Brakes (Blackbox)
 Avid Rotors 160mm Ft. 140mm Rr. (Blackbox)
 Sram Ti 11-34 Cass (Blackbox) Sram PC 991 Hollowpin chain
 Crank Brothers 4Ti eggbeaters
 Bonty RXL Single ring Crank 39t ring (custom)

 
les 29"ers commencent à pointer leur nez en XC...
lundi 10 juillet

On a déjà vu un bon nombre de victoire de 29"ers sur des courses d’endurance (des tres longues distances de plusieurs jours, des 24h avec en particulier Natt Ross, des épreuves de 6h...). On a aussi vu de (trés) nombreuses victoires en singlespeed.

Côté XC, les chosent ont été moins vite. Un titre en moins de 23 ans en Hollande. Pas grand chose dans le haut niveau.

Cela semble sur le point de changer, car Jeremy Horgan-Kobelski (roulant pour le team Subaru-Gary Fisher) se met à utiliser un 29"er en compétition. Il vient de se placer 2eme d’une épreuve de short track en Norba. Ces courses tres courtes sont tres intenses et requiérent donc des vélos a faible inertie (on voit souvent des tous rigides). Peut-être Jeremy utilisait-il les nouvelles roues tubeless Bontrager légéres (voir breve sur la gamme 2007) permettant à un 29"er d’avoir une inertie similaire à un 26" ?

JPEG - 138.8 ko
JHK 29er Norba

source

 
Premières impressions d’un adepte de 26" light
Crazy sensations !
lundi 4 septembre 2006
par Rom1red
popularité : 1%

Compétiteur assidu, goût pour le matos light et qui aime le rendement voilà qui résume les habitudes de notre testeur ... profitant d’une rencontre sur une rando, je laisse en des mains vierge de 29" mon petit 29", qui, il est vrai, demande un minimum de taille requise pour l’essai. Que cela ne tienne Crazy est loin d’étre dans la catégorie mini-pouce et le KM lui va comme un gant. C’est parti pour un petit test !

Dixit Crazy :

"Ça y’est, j’ai testé un 29"

C’était ce matin, après une rando, j’ai piqué le Surly Monkey de Rom1red, et on est allé roulé 45 minutes.

Statique : bizarre ce tube de selle. Fourche rigide. Roues Bontrager, pneus Bontrager en 2.25, freins Juicy en 180 mm, pédalier Truvativ’, transmission Sram. Poids de la bête : 13 kilos et des brouettes. Pour info, je roule d’habitude sur un Rocky Mountain Vertex en 21", à 9,8 kilos, avec des roues PYF assez lights et très bien montées.

Je monte sur le bike : la selle est à la bonne hauteur, je vais rouler avec les mêmes réglages que Romain. Le guidon est assez haut par rapport à mon Rocky, logique pour un 29", c’est le but. Premier coup de pédale pour lancer le bestiau : ça avance, ce qui est bon signe. Premier virage : je ne tombe pas par terre. Bien !

Donc, premier constat après quelques mètres : le 29" est un vélo. On pédale, ça avance ; on tourne le guidon, ça tourne.

Notre petit circuit commence par un peu de route. Je mets la plaque, je me dresse sur les pédales et... et rien. Oulala, c’est vraiment pataud ! Ensuite, je fais des zig zag, toujours sur la route : j’ai l’impression d’être sur un camion. J’ai beau m’enerver sur le guidon, le Surly prefère aller tout droit.

Une bosse dans l’herbe, bien raide de 100 m de long, nous permet de quitter le bitume. Je m’attends au pire. Vais-je arriver en haut exténué ? Et bien non ! Je me mets en danseuse, la roue arrière ne dérape pas, et je monte plutôt facilement. Bonne surprise. La position sur un 29 facilite l’ascension.

Puis on bascule sur un single peu pentu, assez rapide : je lâche les freins et dévale la pente avec un sentiment de sécurité. Ce n’est pas un vélo qu’il faut surveiller. S’en suit une traversée de fossé boueux, ça descend sec pour remonter aussi sec dans la boue. Sur cet obstacle, je découvre les talents de franchisseur du 29". Pas besoin de faire des transferts de masse exagérés avant/arrière comme sur un 26". On sent bien les aptitudes anti OTB et anti montée impossible, si je puis dire. Une fois dans les vignes, où l’on se fait normalement secouer, là, ça va mieux. Sûrement grâce aux grandes roues si j’ai bien compris.

Voilà en gros la mise en bouche après quelques minutes au guidon du 29. Ensuite, on a continué vers le bois le plus proche, pour aller tâter du single. Pour ma première courbe rapide, à l’attaque, je pars complètement à l’extérieur... Romain me dit alors qu’il ne faut pas hésiter à prendre de l’angle, et à violenter son 29". C’est entendu, et je mets tout cela en pratique. Effectivement, il faut bien basculer le vélo si l’on veut tourner vite. Un peu plus loin, dans une montée en single, une épingle s’annonce au dernier moment. A coup sûr, en 26", j’aurais dû me battre pour passer sur le vélo. Là, je passe la difficulté sans calculer. Je n’ai eu qu’à appuyer un peu fort sur les pédales, le pneu arrière a bien mordu le sol, et la géometrie 29" permet de ne pas avoir le guidon qui se lève inopportunément. Pour les montées très raides, je me sens donc plus à l’aise que sur mon Rocky, qui fait pourtant 3 kilos de moins. On va moins vite (3 kilos !), mais pas besoin de se battre pour rester sur le vélo.

J’essaie de faire un wheeling... je réessaie.... en m’y reprenant 4-5 fois, je parviens à trouver le point d’équilibre, et le tiens sur quelques dizaines de mètres. Il est dur de mettre la roue en l’air, mais une fois en l’air, ça tient mieux, c’est plus stable.

Un petit passage en descente pentue : même pas drôle, j’ai rien senti.

Voilà donc ma première expérience de twentyniner J’ai bien aimé les aptitudes en franchissement du 29. Pour moi qui déteste mettre pied à terre, c’est l’arme absolue. La difference est très nette avec mon Rocky. Par contre, et c’est le gros point négatif, le Surly est un vrai camion. Impossible de se faire plaisir en relances furieuses, il ne se passe absolument que dal lorsqu’on s’enerve sur les manivelles. Pourtant, il semble que les roues Bontrager soient plutôt dans la bonne moyenne en terme de poids, non ? Je m’attendais à perdre en relance par rapport au Rocky, mais là, le fossé est énorme. Ce qui me laisse dubitatif quant à un usage en compétition sur un circuit de 2 heures où on relance tout le temps. Il faudrait pour cela avoir un 29 au poids d’un 26, est-ce possible, tout en restant fiable ?

M’enfin, je suis tout de même convaincu qu’un 29 est un plus pour les grands en usage normal, sans chercher la performance. Pour les petits ou les moyens, je me demande, car finalement, ils ont la même position sur un 26"que nous sur un 29", tout en ayant la relance."

On comprendra aisement le mal être de crazy en terme de relance lorsque l’on regarde son jouet habituel !

 
Messages de forum :
Premières impressions d’un adepte de 26" light
vendredi 29 décembre 2006
par  pat
salut comme je vois que vous posseder un super velo rocky mountain vertex je compte m’en acheter un,j’aurai aimé avoir vos impression sur son comportement sur le terrain,j’imagine bon rendement,est t’il stable ? au niveau du confort relatif n’est t’il pas trop tape cul ? sur terrain roulant et sur du terrain rocailleux merci d’avance bonne route cordialement

rocky vertex